Faire des rencontres amicales

Date de publication 21 Octobre 2022
Faire des rencontres amicales

Toutes les bonnes idées pour se faire des nouveaux amis dans une nouvelle ville Arriver dans une nouvelle ville, c’est à la fois avoir sous la main un champ de rencontres amicales infini ! Et en même temps, si on n’est pas né en étant ultra extraverti, se reconstituer un cercle d’amis dans une nouvelle ville, ça peut être très effrayant et pas forcément instinctif.

Il faut d’abord le temps de se faire à son nouvel environnement, son nouvel appartement, son nouveau travail… Et lorsqu’on arrive à Paris, rien que de s’habituer au métro peut déjà être un sacré challenge, alors se faire amis n’en parlons pas ! Voici quelques conseils, nos meilleurs idées pour vous aider ;)

Le mauvais réflexe : renoncer aux rencontres amicales

Le mauvais réflexe serait de se dire qu’on ne va jamais y arriver, et s’enfermer chez soi. Alors, oui, c’est sûr, c’est plus rassurant de regarder toute la dernière saison d’Ozark en boucle ou de discuter sur les réseaux sociaux avec ses amis restés en région que de se lancer le défi de faire des rencontres amicales. Et si il est toujours agréable d’être seul de temps en temps, installée de façon récurrente, celle-ci peut être un vecteur de tristesse. A la suite du COVID, et avec la mise en place du télétravail, celle-ci peut aujourd’hui être sûbie et avoir des conséquences sur la santé des gens isolés. L’association Astree et l’IFOP ont d’abord publiée une étude en janvier 2022 sur les Français et la solitude et mettent en avant les chiffres suivants : 73% des Français qui se déclarent seuls, se déclarent malheureux à cause de la solitude 61% des personnes se sentant seules ont déjà eu des pensées suicidaires Il est donc important de ne pas se laisser enfermer dans la solitude, et même d’oser dire qu’on se sent seul… pour ne plus l’être !

La fausse bonne idée : se fixer des objectifs de rencontres amicales

Les rencontres amicales ne sont pas des paramètres d’un dossier à rendre pour le travail. Ça prend du temps, de l’énergie, et on ne devient pas ami avec quelqu’un en claquant des doigts. Arriver dans une nouvelle ville est déjà suffisamment stressant, pour ne pas se rajouter la pression de ne pas se faire des amis assez vite. Donnez vous le temps ! Lorsqu’on commence un nouveau travail, ou qu’on arrive dans une nouvelle ville, l’acclimatation à ces nouveaux environnements consomme déjà beaucoup beaucoup d’énergie. Ne soyez pas trop dur avec vous mêmes, et laissez vous respirer si vous n’avez pas encore trouvé votre nouveau meilleur ami dans les 15 jours suivant votre déménagement.

Le bon réflexe : s’ouvrir aux personnes que vous croisez au quotidien

Aux dernières nouvelles, si vous arrivez dans une nouvelle ville pour commencer un nouveau travail, il est possible que vous soyez entouré de voisins ou de collègues à un moment ou l’autre. Les voisins : allez toquer aux portes, invitez les à passer prendre un verre, mettez un petit mot de bienvenue dans les boîtes aux lettres. La probabilité qu’un autre nouvel arrivant soit arrivé en même temps que vous est quand même assez forte dans une ville comme Paris où le marché immobilier est toujours en action. La fête des voisins est un rituel dans beaucoup de villes, n’hésitez pas à vous renseigner sur ce qu’il en est dans votre immeuble. Vos collègues : normalement, ils sont bien au courant de votre arrivée, présentez vous, proposez d’aller boire un verre pour aller faire connaissance après le travail.

D’après un sondage des Editions Tissot "Les Français et l’amitié au travail", 93% des Français estiment que l’entreprise est un lieu où l’on se fait des amis. Les amis de vos voisins, de vos collègues, de vos amis : vous savez ce qu’on dit : “les amis de mes amis sont mes amis”. Les nouvelles rencontres arrivent souvent par l’intermédiaire de gens que l’on connaît déjà, et qui ouvrent leur cercle d’amis.

Et sinon ? C’est le moment de découvrir de nouvelles activités

L’avantage d’arriver dans une nouvelle ville, c’est que tout est à découvrir. Vous avez toujours rêvé de vous mettre à la poterie, à la danse, à la boxe ou à la rando ? Prendre des cours en groupe est un super moyen de rencontrer du monde ! Ouvrez aussi l’œil sur les réseaux sociaux, ou des communautés de pratiquants de sport / hobbies en tout genre se rencontrent via des groupes Facebook, des réseaux Discord, ou des pages Instagram. Par exemple, le groupe Facebook “Randonnées île de France” regroupe 53000 membres. Les consignes du groupe sont très simples : “Ce groupe est dédié à l'organisation des randonnées en île de France. Tout le monde pourrait proposer des circuits, il suffit de préciser le nombre approximatif de km, le point de rencontre, l'endroit de la randonnée, et l'heure du rendez-vous (de préférence une gare).” Celui-ci est ouvert à tous, et le modèle se répète pour énormément d’activités. Les sites de rencontres sont également un bon moyen de faire des rencontres amicales (ou plus si affinités). ? A La Casa, nous regroupons des colocataires qui ont tous envie de vivre une expérience de vie en communauté. Installés dans de belles maisons pensés pour la vie en communauté, tout est pensé pour qu’ils découvrent une vie en groupe harmonieuse et clé en main. Depuis 4 ans que La Casa existe, de nombreux clubs InterCasas ont vu le groupe, pour regrouper les colocs ayant des centres d’intérêts communs. Ainsi, ils peuvent se rencontrer pour pratiquer ensemble l’escalade, le vélo, aller au musée, faire de la rando, de la course, réaliser des initiatives pour aider la cause environnementale… Et tout ça permet de les aider à se rencontrer et à faire des rencontres amicales entre les différentes maisons ! Mieux qu’un site de rencontre ou que n’importe quel réseau social, ils peuvent se faire des amis très facilement.

La marche à suivre transformer ses rencontres amicales en véritables amitiés Ça y est ! Vous avez fait une rencontre amicale, bravo ! Via un site de rencontre, le cercle d’amis de votre voisins, ou en découvrant les meilleurs sites de rando avec votre groupe rencontré sur Facebook, vous avez fait de nouvelles rencontres. Pour se faire des amis (et les garder), il n’y bien sûr pas de recettes magiques. A La Casa, on est convaincus que créer des liens solides, ça passe par : - un état d’esprit commun A La Casa, les colocs sont recrutés pour leur motivation à vivre en communauté suivant des règles communes. Ainsi, tous les colocs signent avec leur bail un pacte de colocation, qui permet à tous d’être alignés sur une organisation commune. Avoir des règles clairs, une marche à suivre en cas de problème et une organisation qui roule, ça laisse toute la place au fun et aux rencontres. Les colocs sont d’ailleurs encouragés par le staff à faire des assemblées générales régulières au sein des Casas pour discuter de leur façon de vivre ensemble. - des rituels à faire ensemble Via leur contrat de services, les colocs profitent de repas Foodette mensuels, de cours à domicile, et d’événements InterCasas. Ces moments de rencontres entre les colocs sont multiples et leur permettent de créer et d’entretenir de bonnes relations.

Comme évoqués plus tôt, la naissance des clubs InterCasas, et le partenariat de La Casa avec Gymlib a vu naître de nouveaux rituels entre les colocs de différentes Casas. Par exemple, le club d’escalade de La Casa, créé à l’initiative de colocs compte à ce jour 83 membres de toutes les Casas, et permet aux colocs de se retrouver pour grimper ensemble. - un cadre où les colocs peuvent porter des initiatives que le staff aide à faire vivre A La Casa, on repense le rapport bailleur-locataire pour créer une relation de confiance et de communication entre les colocs et le staff. Début mai 2022, à l’initiative de trois colocs de la communauté, le staff a coordonné l’organisation d’une soirée de projection de films sur la communauté dans les locaux de La Casa. Les projections ont été suivies de moments d’échanges et de débats entre les colocs sur leur vision de leur vie en communauté à La Casa.

Et pour les célibataires alors ? Ah l’amour, l’amour, l’amour… Arriver dans une nouvelle ville en étant célibataire, c’est aussi l’occasion de se mettre dans le bain du dating. Quel que soit votre âge, de nombreux sites de rencontres ou d’application de dating proposent à la fois des conseils, leurs nouvelles idées de meilleurs lieux ou sorties dans des bars parisiens pour profiter d’une nuit insolite dans n’importe quel quartier. Qu’on ait envie de découvrir Saint-Maur-des-Fossés pour une journée, le Mont-Saint-Michel pour un week-end ou Saint Germain en Laye pour la soirée, les idées de sortie en île-de-France et dans la capitale ne manquent pas. Créer des liens solides, ça passe par tout ça, alors si tu partages notre vision, on t’attend !
Vous aimerez peut-être également