Le Meurice choisit l'habitat partagé La Casa pour loger ses salariés et faciliter leur recrutement

Date de publication 15 Février 2024
Le Meurice choisit l'habitat partagé La Casa pour loger ses salariés et faciliter leur recrutement

Entretien exclusif avec Nathalie Schouard, Human Resources Partner, à l’hôtel Le Meurice . Pourquoi avoir choisi le coliving La Casa pour loger leurs salariés ? A quels profils s’adressent-ils ? Découvrez les réponses en lisant son interview complète.

La Casa : Comment avez-vous entendu parler de La Casa ?

Nathalie Schouard, Human Resources Partner, Le Meurice : En réalité, nous avons entendu parler de La Casa par le bouche à oreille. D’autres entreprises ayant mis en place ce service, nous nous y sommes intéressés et avons souhaité obtenir plus d’informations. En nous y penchant de plus près, nous avons été vivement conquis par cette solution qui nous paraissait être idéale pour optimiser nos recrutements.

 

La Casa :  Pour quelles raisons avez-vous mis en place cette solution de logements pour vos salariés ?

Nathalie Schouard, Le Meurice : Nous rencontrions des difficultés de recrutement, en particulier vis-à-vis des profils originaires de nos régions ou de l’étranger qui étaient nombreux à postuler au Meurice, sans que le processus n'aboutisse.

La renommée de notre établissement et l’intérêt des postes proposés avec des perspectives de développement fortes attirent de nombreux profils. Cependant, nous nous sommes rendus compte que la difficulté à se loger dans la capitale était un vrai frein à leur mobilité. Pour ces profils, la recherche d’un logement en région parisienne engendre de nombreuses inquiétudes : comment trouver un logement dans une ville où la tension locative est très forte et où il y a très peu d’offres de location ? Comment faire en sorte que mon dossier locatif soit accepté alors que je ne suis pas en CDI ou que je n’ai pas de garants français ? Ce sont des exemples de questions que nos candidats se posent.
En parallèle, nous constatons que les salariés accordent de plus en plus d’importance à l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Aussi, la question du cadre de vie entre dans l’équation au moment du choix d’un travail.

En tant qu’employeur, il est vite devenu évident que proposer une solution de logement à nos salariés basés hors région parisienne était une nécessité pour faciliter leur recrutement. Pour nous, c’est un atout de plus par rapport aux nombreux avantages déjà mis en place pour nos salariés comme le remboursement des titres de transport à hauteur de 85%, la prime de restaurant, la contribution salariale mensuelle qui est significative… Le logement devient ainsi un levier d’attractivité supplémentaire et un moyen de nous différencier dans un secteur qui est très concurrentiel.

La Casa :  Quels sont les points que vous valorisez dans la proposition de La Casa vs une autre offre de logement de coliving ? Autres avantages pour vous en tant qu’employeur ?

Nathalie Schouard, Le Meurice : D’abord, c’est le cadre de vie. La Casa propose une maison entièrement rénovée et aménagée pour la vie collective. Il y a à la fois des espaces privatifs où chacun bénéficie de sa chambre avec salle de bain et des espaces communs confortables : salon, cuisine, salle-à-manger, salle de cinéma… Ce sont des conditions de vie très agréables pour nos salariés.

Ensuite, c’est l’accompagnement fourni par La Casa que nous valorisons. L’équipe a été très disponible dès le départ, nous avons beaucoup échangé en amont du projet. La Casa a été très à l’écoute, a su identifier nos besoins et s’adapter. Nous apprécions le fait que ce soit une solution clé-en-main qui demande très peu de gestion de notre part. Pour nous, en tant qu’équipe des ressources humaines, c’est un réel tremplin.

Également, la localisation géographique de la maison était un point important dans le choix de la solution de logement que nous allions proposer à nos salariés. La Casa de Gentilly est située à moins de 35 minutes du Meurice en transport en commun, ce qui est un vrai confort pour nos salariés.

Enfin, il s’agit d’un réel atout financier pour nos salariés qui sont logés à moindre coût en comparaison aux loyers parisiens. Au-delà de cet avantage, cela facilite leur arrivée sur Paris, qu’ils soient originaires de nos régions françaises ou de pays annexes.

La Casa :  Vous proposez cette solution de logement à vos salariés arrivés de région ou de l’étranger. Que payent vos salariés ?

Nathalie Schouard, Le Meurice : Pour nous, il était important de proposer à nos salariés une solution de logement confortable à un prix abordable. Nous avons décidé de prendre en charge une partie de ce loyer mensuel , le reste est à la charge de l’employé. Cela permet de donner un vrai coup de pouce à nos recrues tout juste arrivées à Paris, en leur permettant de profiter d’un logement qualitatif à moindre coût et de prendre le temps de trouver un logement qui leur convienne.

La Casa :  Quels sont les profils des salariés qui vivent aujourd’hui dans La Casa de Gentilly ?

Nathalie Schouard, Le Meurice : Aujourd’hui plusieurs de nos salariés ont intégré La Casa de Gentilly. Tous viennent de régions et pays différents. De l’Italie en passant par le Luxembourg ou par nos régions françaises comme Reims, Bourgogne ou encore Toulouse.

Nous accueillons des profils très diversifiés, originaires de villes bien distinctes et qui détiennent un parcours professionnel unique. Souvent jeunes diplômés ou en début de carrière professionnelle, ce sont des ambassadeurs qui exercent tant en cuisine, qu’en pâtisserie, mais aussi au Room-Service en tant que Maître d’Hôtel, ou encore Commis Sommelier et Chargé de Clientèle pour nos restaurants. 

En tout état de cause, la multitude des profils que nous avons intégré à La Casa ont choisi de nous rejoindre pour la renommée du Meurice et les valeurs que nous véhiculons à travers le Groupe Dorchester Collection.

" Ce sont de jeunes collaborateurs qui aspirent à se développer rapidement, débordant chacun de détermination et d’ambition professionnelle."

Bien sûr, l'opportunité de travailler auprès d’experts reconnus comme des grands Chefs ont permis d’accélérer certains de nos process et nous sommes fiers de pouvoir proposer cette alternative de logement, véritable tremplin pour nos recrutements.

Aujourd’hui, nos ambassadeurs sont ravis de pouvoir bénéficier de cette alternative qui représente une réelle plus-value dans leur recherche de logement. Les équipes de La Casa sont particulièrement à l’écoute, disponibles et réactives pour leur apporter tout à chacun une aide lorsque cela est nécessaire.

La Casa :  Quels sont les premiers retours de vos salariés qui vivent dans La Casa ?

Nathalie Schouard, Le Meurice : Avec quelques mois de recul, nous pouvons dire que cette solution rencontre un franc succès. A l’évocation de cette solution de logement durant notre processus de recrutement, les candidats démontrent un réel engouement et une certaine sérénité quant à cette difficulté apparente de se loger sur Paris.

La Casa offre des avantages pertinents à nos salariés qui leur permet de faciliter leur installation dans notre ville où ils créaient un premier lien avec d’autres collaborateurs du Meurice.

 

Nous avons reçu de nombreux retours positifs de la part des ambassadeurs de La Casa de Gentilly.

Ce qui ressort en premier lieu est la disponibilité des équipes de La Casa, un réel suivi avant leur emménagement avec une communication régulière qui leur apporte une certaine tranquillité d’esprit et un sentiment d’accompagnement très significatif.

A tout cela s’ajoute le cadre de vie dans lequel ils sont installés. Une maison « grandiose » qui propose une superficie et un aménagement très agréable. Des pièces communes particulièrement appréciées comme la salle de cinéma qui leur permet de passer des moments conviviaux ensemble et à fréquence régulière. En bref, un « coin de paradis » dont nos ambassadeurs sont ravis de pouvoir bénéficier.


La Casa : Est-ce que c’est une solution pérenne pour vous ?

Nathalie Schouard, Le Meurice : Le secteur de l’hôtellerie-restauration est un environnement dynamique avec des évolutions de carrière rapides : nous souhaitons accompagner les profils motivés et talentueux. Nous essayons donc de lever les freins à ce développement, l’un d’entre eux étant la peur du déménagement due à la difficulté de se loger et faire des rencontres dans les grandes villes.

En tant qu’employeur, nous pensons que cela peut faciliter la réussite de la période d’essai et donc la fidélisation de l’employé.

Les Casas Entreprises

Nathalie Schouard

Human Resources Partner, Le Meurice

Vous aimerez peut-être également
04 Décembre 2023

L’offre de logement La Casa permet au Bristol d’attirer des profils qualifiés et renforcer sa marque employeur

Découvrez l’interview de Claire Guthuix, Directrice People & Culture, Le Bristol Paris.

04 Décembre 2023